Le Pilum Romain

Le pilum et la gladius étaient les armes basiques des soldats légionnaires romains. Il consistait en une hampe de bois unie par des rivets à une barre métallique, mesurant approximativement deux mètres de long et 900 grammes de poids. Quelques uns affirment de manière erronée que, le pilum était conçu pour se plié au niveau de la barre métallique.

Le pilum Romain
Pilum. Le pilum romain

La pointe du pilum était petite, fine et de forme pyramidale, dont la stratégie était de le lancé à quinze mètres de distance environ jusqu’à perforé facilement un bouclier en bois le transperçant par le trou et atteindre le corps de l’ennemi qui se protège derrière le bouclier. Le légionnaire romain, une fois qu’il lançait le pilum, attaquait avec la gladius (épée romaine) ou avec le pugio ou dague romaine à combat fermé. Cette manoeuvre était réalisée par plusieurs légionnaires à la fois et de manières coordinées, tombant une pluie de pilum, causant plusieurs pertes avant d’attaqué façe à façe épée en main.

Le pilum Romain
Le pilum romain

Le pilum était conçu pour être lancé avec la main à courte distance, juste avant du combat au corps à corps. Pour cela qu’on l’appelle lance ou arme de jet. Plus tard on lui rajoutait un poids en forme de boule métallique, pour augmenter sa capacité de pénétration.

VOIR PILUM ROMAIN

VOIR PLUS LANCES ET HALLEBARDES