Les camails ou camails d’armures médiévaux

L’invention des cottes de mailles s’attribue aux celtes, en l’an 300 a.v. J.C. et jusqu’au XIVème siècle étaient les armures principales des soldats courants. La fonction la plus importante d’une cotte de maille était de protéger contre les armes coupantes de l’adversaire et se confectionnait spécifiquement pour chaque partie du corps qu’elle devait couvrir.

Verdugo cota de malla con protector bucal - Les camails ou camails d'armures médiévaux

Au fur et à mesure que le monde des armures changeait, la cotte commençait à avoir un rôle secondaire, mais pas moins important dans la défense, jusqu’à que au XVème siècle elle s’employait strictement pour être portée en-dessous de l’armure et dans les zones les plus vulnérables comme le cou, les genoux et les articulations.

Guantes medievales de cota malla - Les camails ou camails d'armures médiévaux

La cotte offrait une série d’avantages: la flexibilité, la fabriquée et la réparée était relativement facile et son coût ne supposait pas de grands investissements d’argent.

Les camails ou camails d'armures médiévaux
Les camails ou camails d’armures médiévaux

Le camail ou camail d’armure est une maille métallique qui se met sous le casque de combat et couvre le cou et les épaules. Il remplaçait à son jour la coiffe de maille qui était utilisée par les classes les plus pauvres seulement. Le camail d’armure s’unifie au casque normalement avec des lacets en cuir et des petites attaches connues comme vervelles.

cotte de maille

Les camails étaient inconfortables et lourds, c’est pour cela, que les soldats se mettaient généralement en-dessous un type de rembourrage. Bien sûr, les camails d’armures ne protégeaient pas contre les ojets pointus comme les flèches, mais, pour le chevalier médiéval c’était une forme de protection très nécessaire, même après l’arrivée de l’armure métallique.

Camails d'armures médiévaux
Les camails ou camails d’armures médiévaux

Actuellement les “Reconstitueurs”(historique) et les amants du Moyen-âge sont ceux qui profitent le plus de ces pièces surtout dans les fêtes et évènements médiévaux. Et quelle meilleure excuse pour essayer cette vestimentaire, les camails d’armures et les cottes de mailles, savoir ce que sa représente de les portés et de bougé sous son poids, car même après plusieurs siècles, les cottes de mailles continues de se fabriquées de la même manière, ce qui fait qu’elles peuvent pesées jusqu’à 25 kilos.

Gola de malla Manto Obispo - Les camails ou camails d'armures médiévaux

VOIR PLUS DE CAMAILS OU CAMAILS D’ARMURES MÉDIÉVAUX

VOIR PLUS DE COTTES DE MAILLES

VOIR GANTS MAILLE