La Spatha Romaine

La Spatha romaine était un type d’épée droite qui mesurait généralement entre 75 et 100 centimètres, la mesure exacte de la spatha n’est pas connue. Ce type d’épée s’utilisait dans le premier millénaire, plus ou moins jusqu’à 600 après J.C. dans le territoire romain. Plus tard les épées qu’utilisait l’Empire Romain sont très ressemblantes à la spatha mais ne sont pas éxactement parreilles. La spatha s’utilisait autant dans les guerres romaniques comme dans les luttes entres gladiateurs.

SPATHA ROMAINE DE LUTTE
SPATHA ROMAINE DE LUTTE

La Spatha Romaine apparaît au Ier siècle après J.C. comme une arme utilisée par les équipes auxiliaires, elle est posiblement apparue en territoire germanique (ceci est un tème très controversé, car on ne connaît pas non-plus son endroit exact). La Spatha se convertit peu à peu en une arme de l’infanterie lourde, déjà l’épée Gladius passe à formée partie de l’infanterie légère. Apparamment la Spatha remplace à l’épée gladius offrant à l’armée romaine plus de portée car cette épée mesure plus que celle qui s’utilisait avant. La version de la Spatha qu’utilisaient les soldats à pied avait une pointe affilée, pointue, pendant que la version qu’utilisaient les soldats à cheval, avaient une pointe ronde (la pointe n’etait pas affilée) pour que, avec le mouvement du cheval, le cavalier ne se pique pas la jambe et ainsi évité le poignardement accidentel.

LA SPATHA ROMAINE
LA SPATHA ROMAINE

Beaucoup de ces épées se trouvent dans les territoires d’Allemagne et de Grande-Bretagne. Les détails de la fabrication de cette épée continus d’être dans la majorité inconnus. Le mot Spatha vient du grec “espata” qui signifie “n’importe quelle lame de bois ou métal” ou aussi “lame large d’une épeé”. Le mot latin Spatha demeure jusqu’au jour d’aujourd’hui, avec un petit changement, qui signifie épée.

Spatha Romaine
Spatha Romaine

La Spatha Romaine a été introduite dans l’armée Romaine par les chevaliers celtes, qui continuaient d’utiliser ses épées celtes qui mesuraient de 60 à 85 centimètres, servant à l’Empire Romain. L’épée Gladius a été remplacée à la fin du IIIème siècle après J.C. Depuis les débuts du IIIème siècle les légionnaires et les chevaliers commençaient à utilisés ses épées sur le côté gauche, peut-être parce que le bouclier a été abandonné et la Spatha avait substituée à la Gladius.

VOIR SPATHA ROMAINE

VOIR PLUS ÉPÉES ROMAINES

Des Boucliers Fonctionnels d’Époque

Les boucliers fonctionnels, comme son propre nom indique peuvent être employés dans des combats simulés; ce qui n'arrive pas avec les decoratifs qui ne sert qu'à ornementer.

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

Les boucliers fonctionnels incluent des anses et des sangles dans sa partie d'arrière.

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

Le bouclier c'est l'arme défensive plus antique dans le contexte de guerre, pour se proteger des armes offensives. Le bouclier a été utilisé par la plupart des armées des cultures tout au long de l'histoire, pour la défense corps à corps ou à distance, grâce à sa versatilité la personne qui le portait pouvait éviter l'impact des armes de jet.

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

Le but principal des boucliers était chercher la protection de la part de devant du corps pendant un combat. Voilà pourquoi, le plus qu'on utilise un bouclier le plus qu'il se détériore.

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

Parmi la grande quantité des boucliers fonctionnels on peut trouver ceux qui appartiennent à l'Antiquité, au Moyen Âge,  aux vikings...

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

Et, bien sûr, le bouclier templier fonctionnel avec sa caractéristique croix rouge sur un fond blanc.

Des Boucliers Fonctionnels d'Époque

VOIR DES AUTRES BOUCLIERS FONCTIONNELS

VOIR DES AUTRES BOUCLIERS D'ÉPOQUE