Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

Le corsaire Francis Drake (1540-1596)  il  obéissait les ordres de la Reine Elizabeth d’Angleterre. Il est devenu le deuxième commandant de la flotte anglaise contre l’armée espagnole en 1588. Il est mort de la dysenterie à l’Âge de 55 ans, après l’attaque échouée contra la ville de Saint Jean, Puerto Rico en Janvier 1596.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

Il est devenu un héros en Angleterre, mais vu comme un pirate pour les espagnols qui l’appelaient “Le Draque”. Le Roi Philippe II  a offert une récompense de 20. 000 ducats par sa tête.

Quand il avait 23 ans il a fait son premir voyage au “Nouveau monde”, quand il naviguait avec un de ses cousins, Sir John Hawkins. Dans l’année 1572 il a réalisé son premier grand voyage. Il a décidé d’attaquer L’istme de Panama (aussi connu comme terre ferme). L’argent et l’or du Perú, ont été pris par les espagnols  et emvoyés par la mer vers le Caraïbe, où les galions espagnols devaient le rammaser dans la ville connue comme “Nom de Dieu”. Drake il a quitté Plymouth, le 24 mai 1572 avec une équipage de 73 en deux petits bateaux, la Pâque et le Cygne, pour conquérir la ville “Nom de Dieu”.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

Pendant cette première incursion à la fin de Juillet en 1572. Drake et ses hommes ont conquis la ville et ses trésors. Dans cette bataiile Drake est devenu blessé et tandis qu’il guerissait ses blessures il s’est dédié à assaillir des batteaux espagnols pour obtenir leur butin.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

En 1573, se unió a Guillaume Le Testu, un bucanero francés, en un ataque contra un tren de mulas ricamente cargado. Drake y su grupo habían capturado alrededor de 20 toneladas de plata y oro. Enterraron gran parte del tesoro, ya que era demasiado grande para ser transportado en barco (esta hazaña dió lugar a historias de piratas que buscaban el gran tesoro de Francis Drake). El 9 de agosto de 1573, había regresado a Plymouth.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

Esta fue una de las muchas aventuras del Corsario Francis Drake. Su carrera politica empezó en el año 1581 cuando fue nombrado Alcalde de Plymouth, y fue miembro del Parlamento en 1581, por un distrito electoral desconocido (posiblemente Camelford), y de nuevo en 1584 para Bossiney y en 1593 para Plymouth.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

Sir Francis Drake manejó su espada con gran maestría y sin temor en su eterna lucha con la armada Española. La empuñadura de su espada es de medio lazo con cruz recta, puño salomónico de madera y pomo esférico. Acabados en bronce. La hoja es plana de tres mesas grabada en la longitud de la primera mesa plana.

Les Épées du corsaire Sir Francis Drake

VER ESPADA DE SIR FRANCIS DRAKE

VER OTRAS ESPADAS HISTÓRICAS

 

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Pirates des Caraïbes est une saga des films inspirées en l´attraction thématique avec le même nom au Disneyland. Ces films ont été produits par Jerry Bruckheimer et y jouent un rôle principal des acteurs tels que, Johnny Depp, Orlando Bloom Geoffrey Rush, Penélope Cruz, Keira Knightley… Ils auront un grand succès et ont servi à relancer ce genre cinématographique pratiquement oublié.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

On peut assurer que la piraterie est liée à la navigation maritime , étant donné que depuis le commerce maritime est commencé on a essayé de s’approprier des articles transportés. Il y a des preuves qui confirment l´existence de la piraterie depuis la Grèce Antique et l´Empire Romain, même si l´époque d’apogée pendant le XVIème et le XVIIème siècle, à cause de l´augmentation du marché après la découverte de l’Amérique.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

On peut différencier entre divers types des pirates:

Ils sont les filibustiers, les boucaniers et les corsaires.

Les filibustiers étaient des pirates qui appartenaient à la zone du Caraïbe, normalement, ils ne s´éloignaient pas de la côte pour attaquer.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Les boucaniers, étaient surtout des français qui étaient établis dans La Española (Haïti et République Dominicaine) après la retraite des espagnols. Ils chassaient les vaches et les porcs des espagnols comme réponse pour ne payer leurs impôts. Finalement, ils ont décidé d´aller à l’île tortue depuis où ils lancaient des attaques à bateaux et villes.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Les corsaires étaient des pirates avec l´aurisation d´un gouvernement ou d´un paus pour attaquer les bateaux des pays ennemis, logiquement les trésors étaient partagés. On les appelait des pirates chevaliers et s´ils devenaient détenus on les traitaient comme des prisonniers de guerre.  Bien sûr, le pirate les plus célèbre était Francis Drake qui était nommé chevalier au bord du Tamsis para la Reine Élisabet d’Angleterre.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Les armes préférées par les pirates étaient les sabres, les axes et les mousquets. En ce qui concerne les sabres, elles étaient des épées courbées dessinées pour blesser en coupant, il s´agissait aussi d´une arme rapide car son but ne consistait pas à rester dans le corps de l´ennemi mais le faire saigner.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

On pense que les sabres proviennent de l’Asie mais elles ont fait partie de la culture éuropéenne depuis longtemps. À l´époque des pirates elles étaient indispensables pour les luttes dans les espaces réduites, surtout aux bateaux. Sa courbure était mineure que celle des sabres de la cavalerie à cause du besoin des pirates de se défendre et de bloquer les coups des adversaires.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Parfois, les pirates pouvait être obligés à combattre corps à corps  car on perdait leurs épées ou s’ ils tombait par terre. Voilà pourquoi, ils portaient des dagues à 30 cms capables tuer leurs adversaires.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Ces dagues avaient une forme droite même si sa pointe était un peu courbée, pour mieux l´incruster dans le corps de l´ennemi. Avec le sabre formait un ensemble qui effrayait ceux qui luttaient contre les pirates.

Les motifs de la piraterie si  étendu dans la zone du Caraïbe se trouvent dans la bulle du Pape Alexandre le IVème dans l´année 1493 qui a divisé entre seulement des pays, l´Espagne et Portugal, les routes d’accès au continent américain.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Un choix qui provoque la colère des pays comme France et l´Angleterre qui voulaient profiter aussi des possibilités de commerce avec l’Amérique. Après avoir essayé de convaincre l´Espagne de changer ou modifier cette distribution sans succès, ces deux nations ont décidé de supporter et financer la piraterie afin d´éviter l´enrichissement imparable des royaumes de la Péninsule Ibérique.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Parmi les pirates les plus célèbres on trouve: Henry Morgan, Francis Drake, Barbe Noire…

Mais, clairement le plus connu est Francis Drake qui en 1577, il a décidé de partir avec cinq bateaux vers Brésil pour naviguer sur le fleuve de l’argent (Río de La Plata) pour peu après utiliser le passage du détroit de Magellan avec un seul de ses bateaux pour attaquer les villes de Vaparaíso, Coquimbo et Arica dont il a pu piller avec ruse.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

Les défenserurs espagnols ont pensé que Drake utiliserait une autre fois le détroit de Magellan pour retourner en Angleterre c´est pour cela qu’ils bloqueront ce passage, mais le pirate choisit le cap de bonne espérance pour naviguer. Ce choix a provoqué qu´il reçoit le surnom “le faucon de la mer” car il devient le deuxième marin à circumnaviguer la terre, le premier a été Magellan. Quand il est arrivé en Angleterre, la Reine Élizabeth lui nommera chevalier.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

L´époque avec plus de succès dans la piraterie est arrivé jusqu’à la moitié du  XVIème siècle, à ce moment l’empire espagnol a pu fortifier leur flotte et les murailles des villes plus éloignées de la métropole, en plus  on a vu aussi une augmentation de la population dans les colonies. Voilà pourquoi, la plupart des pirates ils étaient morts ou imprisonnés.

Des Épées de Pirates des Caraïbes

De nos jours, la piraterie continue à être en vigueur, chaque semaine on voit des attaques ou des détournements des bateaux, surtout dans la zone du corne de l’Afrique et au Singapur. Il s’ agit d´un problème  très compliqué à ressoudre, étant donné que ses conséquences ont lieu aux eaux internationales et il requiert de la participation d´une force internationale pour le faire disparaître.

VOIR DES AUTRES ARTICLES DES PIRATES DE CARAÏBE