Armes japonaises Il y a 128 produits.

Sous-catégories

  • Shirasayas

    La Shirasaya est une lame d'épée japonaise contituée d'un fourreau ou saya et d'une poignée o tsuka, employées lorsque la lame ne va pas être utilisée pour un certain temps et nécessite être rangée. 

  • Katanas

    Les premiers katanas de ceux qu'il y a information, ont été un cadeau réalisé depuis la Chine à la Reine Himeko durand la dinastie Weï en l'an 240 après J.C. Téléphone FRANCE : 01 78 90 26 56. Les épées d'acier ont commencées à se forgées  au Japon au Vème siècle. À cette époque, les luttes se réalisaient normalement à pied, et les épées étaient droites avec un seul fil tranchant. Les appellées Chokuto. Postérieurement s'est développée une méthode propre pour endurcir cet acier. Durand l'ère Heian (794-1184) se sont développées de nouvelles techniques de forges qui faisaient des épées avec un extérieur extrêmement dur et un intérieur plus mou. Durand l'ère Kamakura (1184-1333), c'est Minamoto et non Yorimoto qui déplaçait la capitale de Kyoto à Kamakura. C'est à cette époque qu'est apparut un des plus grand maître de la forge. Le fameux Masamune. Le katana (classique arme des samouraïs) a surgit dans la période Muromachi (1333-1568). Durand l'ère Nanpokucho (1334-1393) les samouraïs commençaient une rebellion contre le Shogunato avec l'aide de l'empereur. Se développe une épée mesurant entre 1.20 et 1.50 mètres pour une utilisation à deux mains dénominée odachi.

  • Tantōs

    Le Tantō se connait communément comme un couteaux ou une dague, la lame est de simple ou de double tranchant avec une longitude de 15-30 cm. Il a été conçu principalement comme une arme pointue (de pique), mais le bord peut aussi s'utilisé pour soumettre. Le Tantō, s'est généralement forgé dans le style hira-zukuri (sans crête) ce qui signifie que ses côtés n'ont pas de bords et sont presques plats, contrairement à la structure shinogi-zukuri d'un katana.

  • Wakizashis
  • Tachis
  • Sais

    Le Sai est une arme très ancienne, et son origine est incertaine, car ils sont des armes très semblables par plusieurs pays du Sud et Asie du Sud, ce qui en fait tout à fait impossible de déterminer l'origine de l'ISC. Les Japonais sai est une arme d'origine d'Okinawa. Aurait été un outil agricole qui est devenu une arme, mais indique également qui a évolué dès le départ comme une arme. Sa forme de base est celle d'un couteau émoussé, mais avec une pointe acérée. Le Sai sont construits de différentes manières, dans certains cas, la pointe centrale est ronde et lisse, tandis que d'autres sont de forme octogonale. La tsuba sont traditionnellement symétrique, avec deux extrémités orientés vers l'avant, mais il ya des variations de la Sai. Le sai, à l'origine, était capable de tuer ou mutiler l'ennemi, comme ses coups de poing à l'épée, le cou, la gorge ou des yeux ont été terribles. Sai a reconnu le mérite de faciliter l'amélioration de la posture et l'équilibre, de base pour tous karatéka, parce que les mouvements sont parallèles, et sa gestion nécessite des compétences d'entraînement et constante. D'autre part, la pratique développe la souplesse dans les deux mains, les poignets et les avant-bras. L'utilisation habile de la sai, nécessite une parfaite coordination des exercices de niveau avancé, pourquoi ne pas s'entraîner avec ISC a recommandé jusqu'à ce qu'il en est venu à la réalisation de la ceinture marron. Dans le film Elektra, 2003, basé sur un personnage dans le film Daredevil en permanence recréer les Saïs.

  • Nodachis

    Le Nodachi est une grande épée à deux mains japonaises.

  • Naginatas

    Le Naginata est une arme d'hast utilisée par les samouraïs du Japon féodal, constitué d'une lame courbe à la fin d'une longue perche. Il ressemble à une hallebarde ou une archa européenne. Il était très important dans les champs de bataille, où il a été porté par l'infanterie pour se défendre contre la cavalerie.

  • Nagamakis

    Le Nagamaki est une arme japonaise qui était populaire entre les XIIe et XIVe siècles. Aussi connu sous Nagamaki-naoshi. Le Nagamaki a été développé moitié de la période Muromachi. Aujourd'hui, c'est un objet de collection rare, et quelques-uns enseignent technique martiale arts.

  • Iaitos

    Bien qu'à première vue ressemble à un katana, l'Iaito est une épée longue qui est utilisé pour la pratique du Iaido, art martial japonais consistant dégainer et rengainer le Iaito. La principale caractéristique de la Iaito est que votre lame n'est pas forte, voire sont conçus pour être affûté, de sorte que nous éviter les accidents inutiles dans la pratique. Il existe différentes tailles que nous choisissons en fonction de la taille de la personne qui va l'utiliser. Antigualmente pratiqué par les samouraïs et leur apprentissage et leur dextérité mentale est essentielle pour gagner de la vitesse maximale dans leurs luttes et ainsi ne laisse pas le temps de tirer leurs adversaires. Aujourd'hui, il est de pratique courante pour commencer à gérer sabres japonais. Les principales caractéristiques de Iaito contrairement katanas sont comme suit ... - Iaito feuilles alliages sont habituellement plus durables et moins encombrant, l'aluminium et le zinc. - Pas de rouille - Aucun entretien - sont résistantes (lorsqu'il est correctement utilisé) - Il n'y forte et devraient être affûtés - Les feuilles ne sont pas falsifiés à la main - sont généralement moins chers que katanas professionnels ou de coupe

  • Bokken

    Le bokken est un sabre de bois utilisé dans divers arts martiaux du Japon, principalement dans: sabre japonais classique ou kenjutsu, moderne escrime traditionnelle ou le kendo, l'art du dessin et de découpage à l'épée ou Iaido, et l'art de bâton Jodo ou l'escrime.

  • Accessoires d'armes...

    Tsubas Kitts nettoyage, étuis et autres accessoires et de vêtements pour les katanas, iaitos, bokken, naginata, nodachis, sais, shirasayas, Tachis, beaucoup, Wakizashis, etc

par page
Résultats 1 - 50 sur 128.
Résultats 1 - 50 sur 128.

Téléphone FRANCE
PHONE USA

Promotions